Pourquoi Trump mange-t-il au McDonald’s ?

La question a été posée par un journaliste de CNN. Et voici la réponse de Donald Trump :

« Je suis une personne propre.

J’aime la propreté.

Et je pense qu’il vaut mieux manger au fast-food, qu’ailleurs où vous ne connaitriez pas l’origine des ingrédients.

Au McDonald’s, ils ont un certain standard… »

« Ce qu’il faut comprendre avec les grandes franchises, c’est qu’un mauvais hamburger peut détruire leur réputation. »

« L’autre soir, j’ai mangé chez Kentucky Fried Chicken… franchement, c’est pas ce qu’il y a de pire.[1] »

Trump aime savourer un Big Mac à bord de son Boeing 757 « Trump Force One ». L’Amérique dans toute sa splendeur !

Cela paraît fou de manger chez McDonald’s quand on a autant de moyens que Trump…

Mais ce que je peux imaginer, c’est qu’un Trump a moins de chance d’être empoisonné en mangeant dans un restaurant rapide et anonyme.

Et puis des chercheurs ont comparé les bactéries dans différents restaurants – chers ou bon marché.

Etonnamment, les restaurants haut-de-gamme sont les moins « propres ». Ils accumulent autant de bactéries dans les cuisines que dans les toilettes. Notamment, la souche Bacillus cereus, connue pour provoquer la diarrhée, des nausées et des vomissements[2].

Par comparaison, les chercheurs ont retrouvé moins de bactéries dans les cuisines de la restauration-rapide. C’est lié au fait que la restauration-rapide utilise de la vaisselle jetable… alors que les grands restaurants font « la plonge » en cuisine.

C’est d’autant plus important dans les restaurants de sushis où tout se joue dans la fraîcheur et la propreté.

Trump n’a donc pas tout à fait tort d’insister de louer la propreté des grandes chaînes de restauration rapide.

Cette histoire m’a rappelé que nous nous retrouvons tous à pousser la porte d’un McDonald’s de temps à autre, que nous le voulions ou non…

… Et qu’il serait intéressant d’établir un petit guide expliquant comment s’en sortir au mieux.

Comment sortir vivant d’un McDonald’s

 

Je sais que vous essayez de manger sainement (autant que faire se peut).

Mais soyons honnêtes – manger au fast-food est parfois inévitable.

Cela peut être au cours d’un voyage… le long d’une autoroute… ou parce qu’on ne trouve rien d’autre ouvert à cette heure.

Et au fond, je ne considère pas que manger dans une chaîne de restauration rapide soit nécessairement une catastrophe pour la santé.

Alors voici cinq conseils pour faire le meilleur choix pour votre santé :

Conseil N°1 : Evitez les formules « MAXI » – mais aussi « MINI » !

 

Habituellement, on vous proposera de transformer votre menu en « maxi » pour un petit supplément. C’est un piège. Les « grandes frites », les « grandes boissons » sont une fausse économie.

Le menu normal est suffisamment calorique. Ce que vous mangerez en supplément ne sera que gourmandise.

De même, vous serez aussi tenté par les menus économiques (du type « petits prix », « prix minis »).

Vous devez savoir que pour baisser leurs prix ainsi, les chaînes économisent sur la matière première. Elles utilisent donc plus d’agents conservateurs. Et pour donner du goût malgré tout, elles ajoutent du sucre. À nouveau, vous faites une fausse économie…

Conseil N°2 : Faites moitié-moitié

 

Commencez par prendre un menu pour deux. Puis, attendez de voir si vous avez encore faim pour commander plus.

C’est une règle que je vous conseille d’appliquer à tous les restaurants.

Il faut comprendre que les restaurants sont conçus pour vous vendre des menus entrée, plat, fromage puis dessert. C’est-à-dire des quantités plus élevées que vos besoins énergétiques.

Quand je cuisine pour moi, je ne prévois jamais d’entrées. Et je considère le dessert comme optionnel.

Pourtant, depuis notre enfance, nous avons été programmés pour commander au moins deux ou trois plats au restaurant.

Et au fond, on ressent une culpabilité à ne commander qu’un plat… ou pire, à partager un plat… l’impression de faire un sale coup au restaurateur.

Finalement, l’avantage d’un fast-food, c’est qu’on ne se sent pas redevable de commander une quantité minimale.

Conseil N°3 : Connaissez votre ennemi

 

Le fast-food est associé au gras. Mais en réalité, c’est le sucre qu’il faut éviter le plus possible.

Je pense avant tout aux sodas, aux desserts (crèmes glacées), mais aussi aux sauces ! Ketchup, barbecue, vinaigrette blanche, aigre-douce, moutarde et miel…

Donc, si vous prenez une salade, soyez raisonnable sur la vinaigrette.

Et enfin, n’oubliez pas que tous les glucides (ex : les frites, le pain) se transforment en sucre dans votre corps.

En pratique, il est possible de commander un hamburger où le pain est remplacé par une feuille de laitue. Pensez-y !

Conseil N°4 : Identifiez les aliments peu transformés

 

Votre mission est de passer le menu en revue en éliminant les aliments hautement transformés.

Le plus emblématique est le fromage fondu que l’on retrouve dans les cheeseburgers. Suivi du pain et des nuggets de poulet (?). Et enfin, les sauces dont nous avons déjà parlé.

Il vous reste la viande hachée, les pièces de poulet entières, les œufs, la salade et autres crudités (tomates, oignons), les pickles (cornichons…), et à la rigueur, le lard.

Conseil N°5 : les 3 boissons permises

 

Enfin, pour vous faciliter la tâche, j’ai listé les 3 boissons sans risque au fast-food :

  • L’eau
  • Le café
  • Le thé (mais pas le thé glacé qui est sucré d’avance)

Une lueur au bout du tunnel ?

 

Quand on fait abstraction de la mauvaise réputation des chaînes de malbouffe, et qu’on les regarde objectivement, on est forcé d’admettre qu’elles se sont améliorées avec les années.

Avant un McDonald’s ressemblait à ceci :

Aujourd’hui, un McDonald’s ressemble à cela :

Aujourd’hui, les chaînes de restauration-rapide sont plus accueillantes, plus propres, mieux décorées.

Elles communiquent à grands frais sur la provenance, la qualité et la fraîcheur de leurs ingrédients. Et elles ajoutent à leur menu des plats sains (à condition de ne pas abuser de la sauce).

Ce n’est pas vrai de toute la restauration-rapide. Vous remarquerez que les kebabs et traiteurs chinois/vietnamiens n’ont pas réussi à :

  1. s’organiser en grandes chaînes franchisées
  2. garantir une réputation d’hygiène irréprochable
  3. créer un cadre accueillant

Donc à choisir entre un kebab pas frais et un McDonald’s, vous saurez où me trouver… 😉





Consulter les sources :

[1] https://www.elitedaily.com/p/does-trump-eat-mcdonalds-white-house-kitchen-was-asked-to-make-mcdonalds-report-says-3260498

[2] https://www.thesun.co.uk/news/5512609/donald-trump-is-right-fast-food-restaurants-like-mcdonalds-kfc-and-burger-king-are-cleaner-than-swanky-restaurants-study-reveals/


0 0 voter
Évaluation de l'article

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

144 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
JONATHAN
2 années il y a

Je me suis désabonné suite à cet article qui fait preuve soit de mauvaise foi, soit de manque flagrant de connaissances.
Certes on est pas obligé de manger sain tout le temps, faire des écarts de temps en temps est même souhaitable à mon avis. Cependant là c’est une vraie publicité pour McDo et cie.
Outre les effets bien connus sur la santé (obésité, diabète, problèmes cardiaques…) on sait de plus en plus que les emballages sont blindés de phtalates (perturbateurs endocriniens bien connus). Encore un article paru récemment à ce sujet.
http://www.lepoint.fr/sante/manger-au-restaurant-pourrait-etre-tres-mauvais-pour-la-sante-29-03-2018-2206692_40.php

Mais s’il n’y avait que ça… j’ai relevé de nombreuses incohérences dans les articles de Néo Nutrition, à chacun de faire le tri.
Une petite remise en question ne vous ferait pas de mal, mais visiblement, suite à votre réponse dans la lettre suivante de celle ci, vous semblez souffrir d’un trop plein d’orgueil.
Bonne continuation tout le monde

Lucie
2 années il y a

Bonjour,
Vous savez, tant qu’à moi, que le design soit rétro, futuriste, moderne ou autre, ce n’est pas çà qui fait la différence. Je trouve qu’on va un peu trop loin dans la santé!!!!!!!
Lucie (Québec/Canada)

claudia
2 années il y a

Concernant l’écrit sur le Mec do…. je trouve important ce que vous avez placé…. toute la publicité fait sur cette chaîne… devient en quelque sorte comme de l’envahissement psychique .. qui fait que les gens y vont sans savoir le pourquoi… il y a ces parents.. qui dès le jeune âge.. en terme de récompense disent à leurs enfants : vous êtes gentils… nous allons aller chez Mec Do… et ils éduque leurs enfants à ce genre de chose comme étant une récompense… tout comme les sucreries… Je n’y suis jamais allé personnellement… parce que je ne le sens pas. Il y a 2 autres endroits où l’on peut manger un hambergois cuit sur charbon de bois… La viande de bœuf y est très rouge…. vérifiable.

Teresa
2 années il y a

Je n’aime pas le Mac, mais j’ai été heureuse de lire ce que vous avez écrit au sujet Mac-Trump: pas de publicité et trés bien écrit (comme d’habitude): POURQUOI PAS???

Pierre Hidalgo
2 années il y a

Ce qui me désole le plus est de constater à quel point les personnes qui écrivent ne savent plus écrire sans faire une faute, au moins, par mot.
Merci pour vos informations (écrites dans un français correct).

HAKIMI zakia
2 années il y a

comme tous les autres et je dirais même plus qu’eux ,moi vu la t^te du type je n’y ai pas cru une seconde car le gars ressemblais effectivement à Trump mais ce n’était pas lui,Trump a plus de rondeurs et surtout plus de cheveux,j’ai donc de sute conclu à un fake pour faire de la pub,aprs tout moi je m’en »tamponne »vu que je ne mange jamais de mac do,trop gras et ils payent les pauvres étudiants au « lance pierres »,à mon tour je me désinscris aussi; zak

MONMARCHE Sylvette
2 années il y a

je n’en crois pas mes yeux : oser soutenir un tel opportunisme et presque encourager ce style de consommation vraiment ça dépasse les bornes ! c’est de la naïveté ou ou de la supercherie ?

Malika
2 années il y a

Bonjour Monsieur Müller,
J’ai beaucoup apprécié votre lettre et je vous en remercie. Soyons honnêtes, malgré nos recommandations et nos conseils, nos enfants, malheureusement, fréquentent ce type de restauration rapide soit pour des raisons économiques oú pour gagner du temps durant leur semaine bien chargée. Vos conseils sont les bienvenus et cela va permettre à nos jeunes adultes, qui rentrent dans la vie active, de mesurer les bénéfices / risques de ce type de restauration. Le seul objectif qu’il faudra retenir est d’alerter le maximum de personnes pour maintenir une santé optimale.
Bonne continuation

Bob2a
2 années il y a

Calculer systematiquement le prix quand il s’agit de sa sante n’est pas pertinent. La sante ne se marchande pas. Suivre l’exemple de Trump est juste inconscient, son ignorance depasse l’entendement. Je prefere consommer local et des fruits quand je me deplace, ma sante est ainsi preservee, mais MacDo est politiquement impossible pour moi.

Florence
2 années il y a

Je trouve en effet que cet article sur Mc Donald était inutile et maladroit de la part de Néo-Nutrition. Je vis en Amérique du Nord où l’on entend des faits réels de gens qui découvrent des cochonneries dans les plats de McDo.
Je lis presque tous vos articles car j’y apprends plein de choses sur les plantes, les épices. Toutes sortes de petits conseils qui me plaisent et me donnent l’impression de prendre soin de moi.
Laissez-donc McDo en dehors de tout cela. Ce que les gens décident de manger et dans quels établissements n’ont rien à faire dans Néo-Nutrition.
Continuez le beau travail!

HAAS
2 années il y a

Un jour un vieux paysan m’a expliqué qu’un vent violent servait à débarrasser les arbres de leurs branches mortes. Je pense que votre article à secouer vos lecteurs et que les moins bien accrochés sont partis. Ils ont eu tort car votre article était superbement construit (bien qu’un brin provoc) et plein de renseignements particulièrement instructifs. Merci à vous !

Marie
2 années il y a

Toute cette vaisselle jetable, donc propre, n’est nullement à encourager…. Je suis arrivée un soir à l’heure du diner chez des amis qui avaient chercher leur repas chez Mc Do : la table était pleine de cartons et plastiques divers… choquant car super pour la préservation de l’humanité ça!

En voyage aux Etats Unis récemment, j’ai poussé par curiosité la porte d’un Mac Do, cela ne ressemblait nullement aux photos que vous publiez : je suis sortie A RECULONS tellement j’ai été stupéfaite par ce que j’ai vu, Puis je suis allée dans un super marché acheter deux bananes… Comme quoi, on a le choix…

PS quand mes enfants étaient petits, je les ai emmené une fois chez Mac Do pour leur monter ce que c’est, ils ne m’ont pas demandé d’y retourner… Je leur ai aussi fait gouter un Kebab, et lorsqu’il nous fallait manger dehors, ils réclamaient un kebab…

ANNY
2 années il y a

Ils n’aiment pas l’article ? Ils se désinscrivent ? Tant mieux, ça nous évitera de lire leurs « conn….. » une autre fois!!!!! Continuez sur tous les sujets, ça nous intéressera toujours. Merci

meunier
2 années il y a

Bonjour,
je refuse catégoriquement de manger chez mac-do ou un autre qu’ils soient propres ou sales. C’est un choix et c’est le mien. Mais vous avez le droit de penser autrement, et je ne vois pas l’intérêt ni la pertinence de certains commantaires débiles. On voit bien(hélas) la gouvernance par une pseudo émotion et le gravité de prendre tout au premier degré. A croire qu’ils n’ont pas lu jusqu’au bout. Tant pis.

Christian Angogna
2 années il y a

N’en déplaise à beaucoup, le peuple français – si tant est qu’on puisse parler de peuple aujourd’hui,- est sans doute le peuple le plus crasseux de la terre. Pour preuve, ils ne mettent plus de bidet dans leurs salles de bains, alors comment pourraient-ils juger de la propreté d’un restaurant ?

bassen sylvie
2 années il y a

un grand merci pour vos articles que je lis avec beaucoup d intérêt , si certains ne sont pas conscient pour leur santé , malheureusement vous ne pouvez rien y faire .

Carbonne
2 années il y a

si cet article suscite autant de réactions , ceci est dû à l’introduction de ce qu’aurait dit Trump sur les Mc Do , uniquement une haine anti-Trump construite par les medias à laquelle tous les lobotomisés de la tele adhèrent sans pensée personnelle . Aucune tolérance, ni respect pour l’électorat qui a porté cet homme à la tête des USA .
il m’arrive exceptionnellement de m’arrêter dans un Mc Do pour une salade , un thé vert, et des toilettes propres, De suite servie, je suis sûre de l’hygiène à toute heure , merci pour toutes les communications de bon sens que vous nous transmettez,

lalllement
2 années il y a

Bonjour,

trop bien ce courrier sur Mc Dolnald mon choix demeure occasionnel ,merci pour l’info ,
le manque de dents me punie et ne fréquente qu’exceptionnellement les restos rapide dirais je!
salut Josee

L Nathalie
2 années il y a

Ah oui quelle bonne idée les couverts jetables dans cette société du jetable où personne ne se pose la question du respect de la planète!
Je trouve désolant ce manque de réflexion autour d’un symbole (et pas qu’un symbole) de mal bouffe.

Ghislaine
2 années il y a

J’ai deux enfants et j’ai jamais emmené mes enfants dans ses mac do et sentir cette odeur de gras c’est pas ravigotent
Youyou

Christina
2 années il y a

Bonjour, j’ai trouvé votre lettre intéressante, mais je ne mangerai jamais de McDo pour autant. Ceci est un choix qui me concerne directement, mais je vous dis bravo, car poster cette lettre sur « trump et Mc Do » il a fallu du cran surtout lorsque l’on connait les critiques négatives sur l’un et l’autre…hihihi… Pour ma part, je trouve que donner des coups de pieds dans la fourmilière de temps en temps, permet de faire le nettoyage de printemps. Mes amitiés à vous et votre famille, à toute l’équipe qui vous aide et aussi aux abonnés de néo-nutrition …Cheers to all and a very good day 🙂

Françoise
2 années il y a

Un peu de provoc’ ? Au moins, M.Muller, vous n’avez pas été déçu, ça a marché. J’avais «fait passer», histoire de voir, moi aussi !! Dommage de se désinscrire pour autant, Bravo à Suzanne pour la langue de Molière.! L’ennui est que Big Mac est prêt à prendre le monde pour son terrain de fast-food et à roter du coca chaud sous pression….Qui manifeste pour limiter les « drives» ?

christiti
2 années il y a

Je suis moi aussi outré par la pub pour McDo ! Alors vive la vaisselle jetable, l’eau de javel, les graisses trans, les ingrédients bas de gamme, etc.
Et non, on n’est pas « obligé » de manger un jour ou l’autre chez McDo. On peut toujours prévoir des fruits, de saison ou oléagineux, si on doit être pris de court pour manger. Mais on peut aussi sauter un repas, ça s’appelle jeûner et c’est très bon pour le corps. En tous cas, bien meilleur que des burgers dont on connaît malheureusement l’origine… A quand l’apologie des poules en cage ?
Pour la suite, ce sera sans moi !

Youcèf
2 années il y a

Il me semble que certaines réactions ont été davantage dictées par la colère (mauvaise conseillère!) que par la raison.

Monsieur Müller nous dit: Ne mangez PAS au Mc Do MAIS si vous mangez UNE FOIS, pour une raison ou pour une autre, un big mac, n’en faite pas une maladie!

Raisonnable non?

Le seul nom de Mc Do me donne aussi le bourdon mais de grâce, n’en perdez pas non plus la raison!
Le fond de votre colère est juste la forme ne l’est pas!

Monsieur Müller, merci pour le travail remarquable que vous faites et pardonnez ces colères qui bien souvent dépassent leurs pensées.

France Delsaer
2 années il y a

Tout est toujours interprété selon chacun, il ne faut pas s’alarmer. Tant qu’à moi si j’étais obligée de manger au McDo je préférerais sauter un repas et tout simplement jeûner. J’anticipe donc mes fringales en apportant toujours avec moi des noix et fruits secs ainsi que de l’eau. Merci pour vos articles, ils sont toujours très instructifs et intéressants.

Klau, québec
2 années il y a

Bonjour,
concernant McDo,
en tant que végée, je n’ai aucun intérêt à ce genre de bouffe, mais je respecte tous ceux qui la choisissent..

Boucher
2 années il y a

Bien sûr qui n a jamais mangé dans un fast-food levé le doigt on sait que c est une bouffe de base merdique après chacun fait comme il veut comme dans un paquet de pseudos restos qui ne valent pas mieux on est libre d y aller ou pas .

christophe
2 années il y a

j’ai montré cet article à un ami qui mange souvent au Mc Do et il l’a trouvé très intéressant. du coup il va essayer de boire moins de sodas et ne plus prendre de glaces. ce qui me désole, ce sont tous ces gens qui y vont pour ne plus faire à manger chez eux, tous les jours et avec leurs enfants, là c’est de la fainéantise !

christophe
2 années il y a

Bonjour, ça m’arrive de manger 4-5 fois par an dans un mac-do. avec des amis, en général, je prends une salade ou un croque-monsieur. Je vais aussi dans les restaurants style flunch. On y mange mieux quand même mais les couverts et les verres y sont mal lavés souvent. Pour Donald Trump, ben c’est un américain et c’est le président des etats-unis. Pour parler d’autre chose, je préfère que ce soit lui qui soit élu et pas Clinton, avec elle, on aurait encore plus de mac do partout

coulange
2 années il y a

J’ai aimé et apprecié le commentaire sur les goûts de Donald TRUMP.Il vaut mieux et de loin consommer dans un MAC DO plutôt que dans un kébab. 1 à 2 fois par an je mange MAC DO Ce n’est pas ce que je préfère mais s’il était possible de pénétrer les cuisines des resto « french tradition »il y aurait surement des déçus.je goûte à tout mais dans des proportions raisonnables amitiés

Mechab
2 années il y a

Pourquoi choisir uniquement une seule enseigne ? c’est de la vraie publicité pour ces Mac Do et surtout avec ce trompe (Trump). et La pub pour la boisson? Ce n’est pas très sain.

LEFEVRE Danièle
2 années il y a

Le hasard fait que j’ai lu les courriers des lecteurs suite à ce mail avant de lire celui-ci. J’ai donc voulu aller voir tout de suite les « horreurs » que vous aviez écrites. Et bien non, pas d’horreurs. Vous ne conseillez pas non plus à vos lecteurs de préférer un Mac Do à toute autre alimentation. Vous ventez la propreté de cette chaîne. Et bien oui. Vous conseillez d’y éviter les plats trop gras, trop sucrés. Toujours oui. J’avoue être surprise par tant de sectarisme… et je ne suis pas adepte, loin de là des Mac Do et autre restauration rapide. Mais j’y ai déjà emmené mes petits enfants ado. Allez, continuez à nous conseiller dans tous les domaines, même ceux qui dérangent. Bon courage à vous.

thedoll
2 années il y a

J ai bien aimé cet article d ailleurs le grand chef restaurateur de cauchemar en cuisine français mange du mc do assez souvent avec son fils. De temps en temps ça fait du bien. Il faut juste faire la part des choses c est tout. Tout est une histoire de gestion.

PROVOST Bernadette
2 années il y a

Lorsque que quelque chose vous déplait il n’est nulle raison d’être désagréable.
Que ce gens se désinscrivent mais qu »ils laissent les autres vous apprécier;

Monnevex
2 années il y a

C’est vraiment décevant une lettre sur le Mac Donald’s…! Vous avez une fâcheuse tendance à infantiliser vos lecteurs et par la même occasion leur faire perdre leur temps avec des longues ….. et interminables lettres avec des titres racoleurs comme celui-ci! mais cette fois-ci c’est impardonnable, c’est un manque de respect pour vos lecteurs. En tant que lectrice je m’attends à des informations de fond et présenté d’une façon synthétique.

Henri M
2 années il y a

Je préfère sauter un repas (le jeune est très bon) plutôt que manger dans un McDo et pour de multiples raisons pourtant je trouve l’article plein de sagesse et je ne vois pas Eric manger souvent là, ni que Mc Do sponsorise ce genre de pub!
Si la réaction me semble excessive c’est que j’y trouve des arguments, par exemple on mange trop surtout au resto, même chez Lucullus

garziano
2 années il y a

Henri, vous dit 2 vérités vécue :
1) j’ai mangé chez «  »Mcdo » » pour faire découvrir aux enfants, c’était bien. Mais un jour en déplacement j’ai voulu manger dans un «  »Mcdo » » Grande déception, dans la sauce salade: une limace de 1,5Cm. J’ai été remboursé. – pour le kébab, j’ai vue un commerçant mettre sa viande noircie dans un seau avec du yaourt
pour la blanchir, cela c’est passé y a 20 ans,

Arlette LOOS
2 années il y a

Je suis entièrement d’accord avec vous. Moi, aussi, il m’est arrivé de manger chez mc donalds, parce quils étaient les seuls encore ouverts. Je ne mange des nuggets de poulet chez eux . Ce n’est pas transcendant, mais correct. Et on peut aussi choisir de l’eau , voire de la bière …Par contre, je ne vais jamais chez burger, quick ou KFC.

Dominique
2 années il y a

Dès qu’on parle de l’Amérique et encore plus de son président pourtant élu démocratiquement, les réactions en France relèvent malheureusement de l’hystérie collective. Ils ont été élevés à la mamelle flétrie de la pensée unique. La mentalité générale souffre d’une carence en ouverture d’esprit. Au secours néo nutrition, prescrivez leur une cure contre l’anti américanisme primaire.

Crassous
2 années il y a

C’est ni l’un ni l’autre personnellement je n’irai ni au Macdo ni dans un Kebab les lettres sont informatives.
Nous sommes libres de faire comme bon nous semble il faut garder notre sens critique.
Les conseils de santé c’est pareil si on devait faire chaque fois ce qu’il y a d’écrit on en finirai pas de changer les habitudes alimentaire les prises de compléments alimentaires.

Moi je vous remercie d’avoir la patience de nous informer et parfois c’est vraiment bon pour notre santé.

Gerard
2 années il y a

Rien à dire sur votre article. Je ne mange peut être qu’une fois ou deux par an chez Mc Do, mais vous avez tout dit. Cela doit rester exceptionnel (ainsi d’ailleurs que chez son concurrent Burger King, dont je n’ai jamais goûté les produits sauf aux USA il y a près de 15 ans – à noter que à l’époque, les Burgers Kings étaient meilleurs que les Mc Do). Ceci dit, le raisonnement de Donald Trump se tient, en ce qui concerne l’ hygiène, et d’autant plus,en bon américain qu’il est.

Marie
2 années il y a

que de bla bla….pour rien!

Sylvie
2 années il y a

M. Müller,
Vos lettres sont si excellentes et pleines de bon sens que j’ai peine à lire les réactions violentes et absurdes dont vous avez été victimes. Votre texte était aimable et correct.
Chacun montre ce qu’il a au fond de soi-même lors des commentaires, et ce n’est pas toujours joli – et comme ça, un tri s’est fait tout seul parmi vos lecteurs, ceux qui vous apprécient vraiment et les autres.
Merci beaucoup à vous, à vos idées claires, et bonne continuation !!!
Sylvie

Gilles Morin
2 années il y a

Pour ma part, je ne me désinscrirai pas mais à l’avenir, je devrai redoubler de vigilance .

Christian Venant
2 années il y a

Bonjour,
Juste quelques infos.
• Mc Do viande avariée en Chine (L’express 25/07/2014).
• Dent dans les frites, plastique dans les nuggets (L’express 07.01.2015).
• Des lots souillés de viandes (Le Parisien 25.04.2013).
• Nouveaux scandales alimentaires chez Mc Do (La Tribune de Genève 09.01.2015).
• 17 additifs alimentaires dans les frite chez Mc Do (Consoglobe 26.01.2015).
• Ce que Mc Do ne dit pas :
– que leur stratégie de communication est axées sur les enfants pour en faire des consommateurs à vie.
– les accusations fondées sur la responsabilité de Mc Do dans l’obésité des enfants.
– le fait que certains managers engagent des étudiants étrangers pour un salaire inférieur au SMIC;
– que les heures supplémentaires à Noël n’aient pas été rémunérées en heures supplémentaire.
– que la différence de salaire entre les employés et les directeurs a doublé en 10 ans. (La Dépêche 12.04.2013).
Je m’arrête là car la liste serait longue.
Si ça vous amuse, tapez « Mc Do scandales alimentaires » vous serez surpris.
Vous avez raison voilà une entreprise « raisonnable »!
Bon appétit,
Christian.

lemaitre michel
2 années il y a

bravo pour cette lettre ,qui ne décrit qu’une réalité et défend une alimentation saine bien que certains n’aient pas vu ou voulu voir les choses.toujours des bien pensants qui veulent imposer leurs convictions et rester bien dans leur formatage.ceux qui demande leur désinscription ,alors la aussi bravo pour eux ils n’ont rien à faire dans le domaine de la santé naturelle,ils peuvent manger chez mcdo ou ailleurs et passer à la pharmacie,je leur laisse ma part de ce festin.

Duvivier JC
2 années il y a

Bonjour
Personnellement, je suis né en 1950 et pour moi Mac Do, c’est de la Bouffe de M….! Je n’ai même jamais osé y entrer et encore moins y inviter enfants ou petits enfants. On ne plaisante pas avec la nutrition de nos jeunes, sauf peut être les inconscients !!! On les verra dans quelques années!
Merci à ceux qui pensent de même.

Doris Dunlop
2 années il y a

Bonjour monsieur Muller, je vous ai trouvé très courageux d’aborder un tel sujet de cette façon. Même si j’y vais parce que sur la route, ce n’est pas mon habitude. merci de votre franchise et honnêteté. Je vous lis et je vais continuer avec plaisir.
Doris

Héligon
2 années il y a

M. Muller je ne vous en veux pas et je n’ai rien contre vous, ni Mac Do d’ailleurs. Cette civilisation est effroyable. On ne peut plus communiquer, ce n’est plus possible de discuter, de donner un point de vue, sans que ce ne soit l’hallali. Ce n’est plus la France, C’est une civilisation de drogués qui ont pris des joints ou de gens sous anxiolytiques. Je n’ai jamais vu ça. Béart chantait » Le premier qui dit la vérité doit être assassiné… » Mais c’était bon au Moyen Age . Oh! On est en 2018, on se calme, on respire, on lâche les dents du clavier…
Je vous souhaite un excellent week end.

christophe
2 années il y a
Reply to  Héligon

au moyen-âge, certes il n’avaient pas le confort comme maintenant, mais les gens étaient plus civilisés que certaines personnes qui écrivent des commentaires ici. et surtout tout le monde mangeait plus sainement, même les paysans.
alors ne confondez pas le moyen-âge et l’époque moderne.
amicales salutations

Cartese
2 années il y a

Vous auriez pu vous abstenir de donner un avis sur un symbole de la MAL BOUFFE. Je pense que c’est une grossière erreur fondamentale de votre part. Que vous ayez une volée de bois verts ne m’étonne aucunement. Étant une grande industrie de MERDE, je ne mettrais jamais les pieds dans ce genre d’établissement.
Vous n’auriez pas dû………