Pourquoi il vaut mieux boire les légumes que les manger : les bienfaits des jus détox (1/2)

Pourquoi il vaut mieux boire les légumes que les manger : les bienfaits des jus détox (1/2)

Chère lectrice,

Cher lecteur,

Mon collègue Laurent a écrit une série de lettres passionnantes sur les bienfaits des jus verts… Il a accepté que je les partage avec vous. Voici son premier message.

Bien à vous,

Eric Müller

———-

Chers amis,

Pendant des années je me suis levé le matin avec une sensation de lourdeur et de fatigue persistante. 

Je ne comprenais pas pourquoi je me sentais si épuisé, malgré une alimentation que je pensais équilibrée.

J’en ai parlé à des amis naturopathes qui m’ont alors recommandé de changer mon alimentation sur un seul petit point :  intégrer des jus verts à mon régime.

J’ai alors commencé à me préparer chaque matin un délicieux jus vert à base d’épinards, de concombre, de céleri et de citron. Et au fur et à mesure que les semaines passaient, j’ai commencé à ressentir une transformation étonnante.

Ma fatigue s’est petit à petit estompée, j’ai retrouvé une belle énergie et une meilleure clarté mentale.

Les jus de fruits et légumes ont agi sur moi comme des élixirs de vitalité.

Aussi, pour les quelques lettres à venir, je vais vous expliquer en quoi ces jus peuvent être particulièrement bons pour votre santé.

« Jus détox, jus verts », c’est quoi ?

Il y a plusieurs manières de les appeler : jus detox, jus verts, boissons détox, jus drainants… C’est quoi au juste ?

Lorsque nous parlons de jus verts et autres, nous faisons référence à ces boissons obtenues en extrayant le jus des légumes verts tels que les épinards, le chou frisé, le concombre, le céleri et bien d’autres encore.

Il est courant d’y ajouter également des fruits pour leur douceur et les vitamines qu’ils apportent : citron pomme, agrumes, raisins…

Ces jus regorgent de nutriments essentiels, de vitamines et de minéraux qui jouent un rôle clé dans le maintien de notre santé globale.

Mais quand on parle de « jus detox », cela fait référence aux propriétés détoxifiantes et purifiantes. On parle aussi alors de jus drainants car ils éliminent (drainent) les toxines.

Et si ces jus m’ont fait tant de bien, c’est que mon corps était bourré de toxines.

Et il est possible que vous soyez dans la même situation que moi étant donné que notre mode de vie sédentaire déstabilise notre équilibre acido-basique.

La clé pour retrouver la santé : alcaliniser notre corps

Notre corps a un pH spécifique, qui est une mesure de son acidité ou de son alcalinité.

Un pH équilibré est crucial pour le bon fonctionnement de notre système biologique.

Idéalement, notre corps devrait être légèrement alcalin, avec un pH proche de 7,4.

Cependant, le stress, les polluants présents dans l’eau et l’air ainsi que les produits agro-alimentaires contribuent à acidifier notre corps. Et cela a des conséquences néfastes sur notre santé.

L’acidification excessive du corps, la fatigue chronique, les troubles digestifs, les douleurs articulaires, les problèmes de peau, et même une vulnérabilité accrue aux infections.

C’est là que les jus verts entrent en jeu. Les légumes verts, qui sont souvent la base des jus verts, sont alcalinisants pour notre corps.

Ils contiennent une abondance de minéraux alcalins tels que le potassium, le magnésium et le calcium, qui aident à neutraliser les acides présents dans notre organisme.

Ces nutriments essentiels aident à maintenir l’équilibre acido-basique de notre corps et à réduire l’acidité excessive.

Une autre raison pour laquelle les jus verts sont alcalins est cela même qui leur donne leur couleur : la chlorophylle.

La chlorophylle est une molécule hautement alcaline, et agit donc de concert avec les minéraux mentionnés plus haut.

Mais elle a également d’autres propriétés bénéfiques.

La chlorophylle, une molécule bénéfique pour la flore intestinale

Cette molécule vous la connaissez bien : c’est celle qui permet la photosynthèse chez les plantes, et qui expliquent leur couleur verte.

Mais saviez-vous que cette molécule avait également des effets sur nous ?

Et pour une bonne raison : c’est la seule molécule qui peut transformer l’énergie du soleil en énergie de vie.

En effet, en plus d’alcaliniser notre corps, les jus aident aussi à expulser les toxines acidifiantes.

Cela, ils l’accomplissent grâce à la chlorophylle. Elle aide à purifier la flore intestinale en accélérant le péristaltisme intestinal, c’est-à-dire les contractions de l’intestin.

Plus un légume est riche en chlorophylle, c’est-à-dire, plus un légume est vert, meilleur il est pour votre santé.

Voilà ce que les jus detox peuvent nous aider à éliminer.

Mais que peuvent-ils nous apporter ?

Ce sera le sujet de ma prochaine lettre, où j’aborderai plus en détails les micro-aliments des jus et leurs bienfaits.

À bientôt,

Laurent

Sources:

[1] Schwalfenberg, G. K. (2012). The alkaline diet: is there evidence that an alkaline pH diet benefits health? Journal of Environmental and Public Health, 2012, 727630
[2] Fenton, T. R., Huang, T., & Hood, N. (2009). A systematic review and meta-analysis of the effect of low-carbohydrate and very-low-carbohydrate diets on hunger, satiety and food intake. Obesity Reviews, 10(10), 985-1001
[3] https://arootah.com/blog/health-and-wellbeing/nutrition-health-and-wellbeing/is-chlorophyll-worth-the-hype/
[4] Rasool, M., Sabina, E. P., & Ramya, S. R. (2010). Antioxidant effect of chlorophyllin against oxidative stress in liver of rats. Basic & Clinical Pharmacology & Toxicology, 107(1), 590-595

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Monique
7 mois il y a

Je suis partie prenante des jus verts car j’ai des douleurs musculaires, intestinales, (maladies) et je crois à la négativité de l’acidité ,monPH est toujours à 5 malgré une alimentation chargée en légumes verts, prise d’alcabase.Cependant mon état s’est un peu amélioré mais je ne ressens pas cette vitalité dont il est question. Peut être devrais je essayer le jus verts au petit déjeuner. Je verrai en vous lisant. Monique