Cet organe oublié se reconvertit en fabricant d’insuline

Il existe un organe qui permet à vos cellules de remplir de nouvelles fonctions. Un peu comme si elles changeaient de métier, mais de manière complètement informelle. Elles prennent tout simplement les choses en main, sans formation ni supervision [1].

Malheureusement, leurs exploits sont méconnus car elles appartiennent à une glande délaissée à tort. Bien souvent lorsque vous en entendez parler, c’est qu’elle rencontre un dysfonctionnement. Ce qui n’augure généralement rien de bon (inflammation, cancer, kystes…) [2].  

Cet organe (ou glande mixte) c’est votre pancréas.

Vous savez celui qu’on oublie d’évoquer lorsqu’on parle de digestion ou de régulation de la glycémie. Pourtant il est tout aussi important que votre foie pour dégrader les matières grasses et certaines toxines, ou que votre estomac pour produire des enzymes digestives [3].  

Mais les choses sont en train de changer, grâce à des chercheurs de l’Université de Genève qui ont mis en lumière l’incroyable étendue de sa plasticité cellulaire. En d’autres termes, la capacité de certaines de ses cellules à changer d’identité et de fonction [4].

Une découverte inattendue qui ouvre des perspectives novatrices dans le traitement du diabète de type 1.

Ces nouvelles productrices inattendues

Certaines cellules pancréatiques sont capables à la fois de réguler l’insuline et de la produire. Appelées les cellules alpha, elles assurent cette double fonction quand l’insuline vient à manquer dans le pancréas [4].

Elles occupent donc ce poste de manière ponctuelle lorsque les cellules dites « bêta » n’assurent plus leur fonction de production d’insuline. Éliminées par une réaction auto-immunitaire, leur destruction provoque un état d’hyperglycémie permanent

C’est ce dont souffrent toutes les personnes atteintes du diabète de type 1 qui se retrouvent en permanence avec trop de sucre dans le sang. À terme ce dérèglement peut provoquer des dommages sur [5] :

  • Les reins,
  • Les yeux,
  • Et les neurones,

Cela augmente également fortement la probabilité d’infarctus et d’AVC.

Comment optimiser le rendement
de ces fabricantes en herbe

L’équipe Suisse à l’origine de cette découverte s’est aperçue que ce phénomène se produisait en faible quantité. Seules 1 à 2% des cellules alpha présentes dans le pancréas produisent de l’insuline [4].

Loin de se décourager, les chercheurs ont souhaité tirer parti de cette « production inattendue » et ont élaboré un moyen pour renforcer artificiellement cette plasticité cellulaire.

Ils ont introduit dans les cellules alpha de souris un gène spécifique présent dans leurs cellules bêta (PDX1). Les résultats observés furent impressionnants : 70% des cellules alpha se sont mises à produire de l’insuline [4].

Les chercheurs ont ainsi réussi à convertir la majorité des cellules alpha présentent dans le pancréas. 

Plusieurs observations suggèrent que chez les patients humains, le pancréas fonctionnerait de manière analogue. Une avancée prometteuse qui pourrait être utilisée comme thérapie pour soigner le diabète de type 1. 

Même si nous en sommes qu’à un niveau expérimental, ces recherches ont mis à jour un phénomène qui permettrait ainsi d’éviter les injections d’insuline aux personnes souffrant de cette maladie. À terme, elle pourrait améliorer le quotidien des 300 000 Français atteints de diabète de type 1[6].

Bien à vous,

Eric Müller





Consulter les sources :

Sources :

  1. Des cellules changent de métier pour contrer le diabète, Université de Genève.
  2. Le pancréas, organe de vie majeur, Frédéric Bernard, Naturopathe, Alternative Santé
  3. Fonctions endocrines et exocrines du pancréas – iPubli-Inserm
  4. Pancreatic islet-autonomous insulin and smoothened-mediated signalling modulate identity changes of glucagon+ α-cells, Nature Cell Biology, 22 Ocotober 2018.
  5. Diabète de type 1, Une maladie auto-immune de plus en plus fréquente. Inserm.
  6. Les chiffres du diabète en France, Fédération des diabétiques.

Crédits : © Natali _ Mis – Shutterstock.com


5 1 voter
Évaluation de l'article

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
GUEDIN
5 mois il y a

LES DOULEURS OUI JE VEUX BIEN LES SOULAGER MAIS ETANT DIABETIQUE JE NE PEUX PRENDRE VOTRE PRODUIT ARTICULATION.LA GLUCOSAMIDE ETANT CONTRE INDIQUE CHEZ MOI.MERCI DE TENIR COMPTE DE CE COMMENTAIRE.J ATTENDS AVEC IMPATIENCE UN PRODUIT POUR ME SOULAGER !!!!!