Comment bronzer naturellement sans soleil ?

Comment bronzer naturellement sans soleil ?

Pour bronzer plus vite ou préserver votre bronzage plus longtemps, votre meilleur allié n’est pas votre huile solaire, mais bien votre alimentation. 

D’après plusieurs études, un bronzage naturel issu d’un régime riche en certaines vitamines et minéraux serait non seulement plus « séduisant », mais serait plus bénéfique à votre santé que celui obtenu après une exposition solaire [1].

Mais avant de vous dévoiler ces “aliments autobronzants”, voyons ensemble comment votre peau bronze.

Comment pigmenter votre peau sans vous exposer une seule seconde ?

L’exposition solaire suffisante et répétée entraîne le bronzage. 

Les scientifiques parlent alors de mélanisation.

Bronzer résulte ainsi de 2 processus qui constituent une réaction de défense naturelle de l’organisme :

  • la pigmentation immédiate.
  • la pigmentation retardée. 

La pigmentation immédiate survient quelques minutes après une exposition solaire. 

La mélanine présente dans les mélanocytes et les kératinocytes subissent une photo-oxydation suivie d’une polymérisation. La pigmentation est grisâtre et transitoire. Elle ne dure que quelques heures et disparaît le lendemain.

La pigmentation retardée se manifeste par une pigmentation brune de la peau et se manifeste 48 à 72 heures après une exposition

Elle atteint son maximum après 20 jours puis disparaît progressivement en l’absence de nouvelles expositions. 

La pigmentation obtenue est la résultante de l’activation des mélanocytes épidermiques. 

Ce sont avant tout les UVB qui sont responsables du bronzage car le spectre d’activité se situe entre 280 et 320 nm. Cependant, les UVA peuvent initier la pigmentation retardée si l’énergie est suffisante.

Mais il existe un autre moyen d’avoir le teint hâlé. 

Car un beau bronzage s’obtient aussi par l’ingestion de certains nutriments : les caroténoïdes

Il s’agit des pigments végétaux responsables des couleurs rouges, orangées, jaunes et vertes des fruits et des légumes.

D’après une étude de l’Université de Genève, ces actifs sont vos meilleurs « autobronzants naturels » car leurs actions sont multiples [6]:

  • Ils renforcent la pigmentation de la peau,
  • Ils améliorent la tolérance au soleil,
  • Il renforce sensiblement vos tissus exposés directement aux UV,
  • Ou encore stimulent la production de la mélanine (le pigment qui colore votre peau).

Ils sont également de puissants antioxydants qui vont renforcer votre système immunitaire et lutter contre le vieillissement prématuré.

Des résultats plus concluants que 20 minutes de soleil

Une autre étude publiée dans The Quarterly Journal of Experimental Psychology a mis en lumière une notion « d’attractivité » entre un bronzage solaire et un teint hâlé obtenu par l’alimentation. 

Les recherches menées par l’équipe de Carmen E. Lefevre de la Leeds University Business School et celle de David I. Perrett de l’Université de St. Andrews, démontrent que les aliments contenant des caroténoïdes permettent d’obtenir un bronzage plus séduisant que celui obtenu après 20 minutes d’exposition solaire [7].

Pour obtenir des résultats concrets, les chercheurs ont mené une expérience simple basée sur l’appréciation des participants.

Ils ont invité 60 personnes à juger la beauté de la peau de 27 photos de visages. 

Les images mettaient en avant soit la pigmentation de la mélanine (stimulée par le soleil), soit celle riche en caroténoïdes. 

Résultat : pour 86 % d’entre eux, les nuances des caroténoïdes étaient plus attractives.

Cette donnée est intéressante car elle pourrait faire évoluer les mentalités sur comment préserver sa santé, sans pour autant négliger l’aspect esthétique que renvoie un teint bronzé. 

Un message selon lequel une bonne alimentation riche en fruits et légumes améliore la couleur de la peau pourrait éviter bien des complications liées à une surexposition au soleil ou encore à l’utilisation de produits cosmétiques toxiques.

10 aliments pour bronzer naturellement

Il existe 4 caroténoïdes spécifiques favorisant la pigmentation de votre peau. Les bêta-carotènes, les lycopènes, la lutéine et la zéaxanthine. 

Si vous souhaitez augmenter leurs apports, voici 10 aliments qui en contiennent et qui favorisent la pigmentation naturelle de votre peau.

1 Les patates douces

Elles possèdent la première place du podium étant l’aliment le plus riche en caroténoïdes. Elles sont aussi intéressantes car les patates douces comblent vos besoins journaliers en vitamine A [8]. En plus de favoriser votre bronzage, elle participe à votre santé cardiaque grâce aux vitamines B6 qu’elles contiennent.

2 Les carottes

Elles sont souvent citées comme le légume à consommer pour avoir un beau teint. Je vous conseille donc d’en consommer régulièrement de préférence crues. Pensez notamment sous forme de jus. 1 verre de 120 ml apporte environ 11 000 μg de caroténoïdes et suffit pour couvrir vos besoins journaliers.

3 Le chou frisé

Il est l’un des légumes qui concentrent le plus de nutriments. Il n’est donc pas étonnant de retrouver des caroténoïdes dans sa composition.

4 Le melon

Aliment phare de l’été, il est aussi un allié pour rester bien hydraté. En effet, il est composé à 90 % d’eau et il pourra vous rafraîchir les jours de grande chaleur.

5 Les mangues

Une expression américaine résume bien leurs efficacités : « une mangue par jour, un bronzage pour toujours ». Vous pouvez savourer ce fruit tropical le matin en entier ou dans des smoothies. En plus de prolonger votre teint hâlé, les mangues contiennent également de puissants antioxydants tels que la quercétine, l’astragaline et l’acide gallique réputés pour lutter contre certains cancers (côlon, sein, prostate).

6 Les poivrons

Toutes leurs couleurs vives sont une preuve de richesse en caroténoïdes. Ils contiennent de la vitamine C et A qui seront bénéfiques à votre peau, mais aussi à votre vue et vos défenses immunitaires.

7 Les tomates 

Les tomates sont certainement les fruits les plus faciles à introduire à son alimentation. En salade, en sauce, en carpaccio… vous pouvez très facilement varier vos recettes. Elles possèdent un caroténoïde spécifique réputé pour prévenir un large éventail de maladies (cardiaques, cancers, asthme…).

8 Les pêches

Elles sont une bonne alternative pour combler vos envies de sucré. Étant riche en potassium, les pêches vont également vous aider réguler votre tension artérielle ainsi qu’à maintenir un bon fonctionnement cérébral.

9 Les épinards

Outre leur teneur en fer, ces légumes verts sont surtout riches en bêta-carotène. Ils en apportent, en effet, plus de 6 600 μg par portion de 100 g cuits.

10 Les abricots

Comptez que 2 petits abricots, soit 100 g, vous apportent environ 1 880 μg de caroténoïdes. Il serait donc dommage de vous en passer. N’hésitez pas à les introduire à vos tartes, smoothies ou encore dans vos salades.

Bien à vous,

Eric Müller

Sources:

[1] Lefevre C, Perret D. Fruit over sunbed: Carotenoid skin coloration found more attractice than melanin colration. The Quarterly Journal of Experimental Psychology. 2014.

[2] www.nouvelobs.com/sante/20160223.OBS5177/voici-la-liste-des-185-cosmetiques-contenant-dessubstances-preoccupantes.html

[3] Zhang M, Qureshi AA, Geller AC, Frazier L, Hunter DJ, Han J. Use of tanning beds and incidence of skin cancer. JCO. 2012;30(14):1588-1593. doi:10.1200/JCO.2011.39.3652

[4] Garone M, Howard J, Fabrikant J. A review of common tanning methods. The Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology. 2015;8(2):43-7.

[5] Smith KR, Granberry M, Tan MC, Daniel CL, Gassman NR. Dihydroxyacetone induces G2/M arrest and apoptotic cell death in A375P melanoma cells. Environmental Toxicology. 2018;33(3):333-342. doi:10.1002/tox.22520

[6] Rétinoïdes et Caroténoïdes : Métabolisme dans la peau humaine après application topique et rôle dans la photoprotection. Thèse effectuée sous la responsabilité du Professeur J.-H. Saurat

[7] Skin glow from fruits and vegetables ‘more attractive than a tan’, medical news today

[8] Validation d’une méthode de dosage des caroténoïdes par CLHP : application à la détermination de teneur en caroténoïdes dans dix variétés de patates douces (Ipomea batata)

Crédits : © j.chizhe-shutterstock.com

4 1 voter
Évaluation de l'article
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Fernande
1 mois il y a

Je fais du vitiligo. Pensez-vous que ça peut m’aider à obtenir une peau plus foncée. Merci de me répondre.

Morlat
1 mois il y a

On est bien d’accord : ces auto-bronzages alimentaires comme ceux cosmétiques ne protègent des UV comme le bronzage solaire ?! c’est surtout pour l’esthétique !

HARMELIN
1 mois il y a

Article très intéressant car concret et traitant d’un sujet peu traité. Mais des lacunes sur le plan des quantités à absorber. Vous indiquez le ‘poids’ des caroténoïdes ingérées pour 3 aliments, mais cela ne sert à rien si on ne connait pas la quantité journalière idéale de caroténoïdes nécessaire pour obtenir cet effet de pigmentation de la peau. D’après le paragraphe sur les carottes, ce doit être autour des 10 000 µg ? Autre chose : d’après la note 8, il existe 10 variétés de patates douces. Il me semble que celles à chair violette sont plus antioxydantes que celles à chair orange, vous auriez pu l’écrire. Encore faut-il savoir où en acheter … Et « 2 petits abricots, soit 100 g. », c’est avec ou sans noyau ? Ca change tout. Pour avoir 100 g de chair d’abricot, il faudra bien 2 ou 3 GROS abricots, pas des petits.