10 jours pour expérimenter les effets d’un régime cru

10 jours pour expérimenter les effets d’un régime cru

Dans ma précédente lettre,  je vous expliquais les bienfaits d’une alimentation cru sur votre santé. En suivant la règle des 75%, les études ont démontré que ce régime préserve votre système immunitaire.

Mieux encore, il stopperait le cercle vicieux des maladies chroniques.

Si vous ne l’avez pas encore lue, vous pouvez savoir comment en cliquant ici.

Mais se mettre à manger majoritairement cru doit se faire progressivement.

Votre organisme ne doit pas être du jour au lendemain perturbé par de grands changements.

Il risque sinon de vouloir se débarrasser des déchets accumulés trop vite.

Ces derniers vont inonder le circuit sanguin en provoquant « une crise dynamique de guérison ».

Cela peut se traduire par des maux de tête, des douleurs, de la fatigue, de l’irritabilité.

Pour vous aider à faire cette transition alimentaire, vous pouvez l’étaler sur 10 jours.

Jour 1 : le commencement

Cette journée va servir de préparatifs à votre corps. Je vous conseille de la commencer un vendredi (je vous explique pourquoi plus bas)

Mangez normalement le matin et le midi en évitant cependant les stimulants (thé, café, alcool).

Limitez également autant que possible le pain et les hydrates de carbones cuits (pâtes, céréales).

Dîner tôt avec une grande salade de légumes frais et crus. Terminez par une salade de fruits sans sucre ajouté.

Jour 2 et 3 : le grand nettoyage

Durant ces deux jours vous allez aider votre corps à éliminer les déchets.

Pour y parvenir, il faut solliciter le moins possible votre système digestif.

Le jeûne de fruits est l’un des meilleurs moyens pour nettoyer rapidement votre organisme sans frustration.

Les fruits sont très vite assimilés (ils restent moins d’une heure dans votre estomac) et légèrement laxatifs.

Leurs effets peuvent être très puissants. Au point que cela peut engendrer des « crises dynamiques de guérison ».

Mieux vaut donc prévoir ces deux jours durant un week-end afin que vous puissiez vous reposer comme bon vous semble.

L’idée est de faire des petits repas de fruits toutes les 3 à 4 heures selon votre faim.

Le matin, commencez par un jus d’orange et un citron pressé mélangé à de l’eau chaude.

Durant la journée, variez les plaisirs. Râpez vos fruits, mixez-les, pressez-les, coupez-les en tranches ou en dés, rafraîchissez-les avec de l’eau ou de la glace pilée.

Vous pouvez très bien jouer avec les saveurs en y ajoutant de la cannelle, du piment de Jamaïque, de la noix de muscade ou encore du gingembre.

Voici une liste de fruits que vous pouvez consommer durant ces deux jours de grand ménage : pommes, raisins, ananas, papayes, mangues, pastèques.

Je vous conseille de ne pas manger plus de 4 ou 5 repas de fruits par jour.

Aussi, attendez au moins deux heures avant de changer de fruit durant votre jeûne.

Jours 4 à 8 : la mise en place

Cette phase est importante car elle va poursuivre l’opération de nettoyage tout en apportant les bons nutriments à vos cellules.

Tous les matins, commencez par un petit-déjeuner riche en fruits crus.

Peu importe lequel sauf la banane. Elle reste trop lourde à digérer à ce stade.

Le midi, faites un repas 100 % cru avec une grande salade et plein de légumes. Vous pouvez y ajouter des graines germées, ou des oléagineux (noix, amandes).

Le dîner se compose de légumes cuits à la vapeur saupoudrés de bonnes épices et de graines germées ou d’herbes fraîches.

Si c’est plus simple de manger cru le soir, inversez avec le repas du midi.

Soyez aussi inventif et variez les plaisirs. Changez régulièrement d’assaisonnement : huile d’olive, de chanvre, jus de citron, sauce d’avocat…

Ajoutez des graines : de tournesol, de courge, de sésame, des pignons de pins….

Jours 9 et 10 : la réorientation

Les deux derniers jours vous aident à réajuster votre alimentation. L’objectif est d’atteindre le ratio 75 % crus – 25 % cuits.

Le matin : gardez les habitudes mises en place à partir du jour 4. Une tisane citronnée avec une salade de fruits frais (sans banane).

Le midi : un repas cru avec 3 ou 4 légumes différents. Vous pouvez très bien ajouter un morceau de poisson ou de viande selon vos envies.

Le soir : commencez par un jus de légumes frais ou une salade de crudités. 

Puis changez en fonction de vos envies : des légumes vapeurs avec du riz, une salade grecque, un wok de légumes croquants….

Si vous n’avez pas consommé de protéines le midi, vous pouvez très bien manger du poisson ou un peu de poulet…

À vous de composer vos menus en tenant compte de la saison.

À l’issue de ces 10 jours, faites le bilan. Comment vous sentez-vous ?

N’hésitez pas à prolonger ce régime si vous constatez que vous digérez mieux et vous sentez plus en forme.

Si vous souffrez d’une pathologie, parlez-en avec votre thérapeute. Mieux vaut éviter de suivre un régime contre indiqué.

N’hésitez pas à partager vos expériences d’une alimentation crue !

Avez-vous suivi mon programme ? 

Quels sont les effets que vous avez ressentis ?

Je reste à votre écoute.

Bien à vous,

Eric Müller

Sources:

Crédits : ©Timolina – Shutterstock.com

3.6 7 votes
Évaluation de l'article

1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Fauve
6 mois il y a

Bonjour, votre article à le mérite de commencer à familiariser le public sur les nettoyages de l’organisme et le crudivorisme mais vous devriez je pense quand même lire le livre du docteur Galina Shatalova, (médecin, chirurgien, et ex directrice du département pour la sélection et préparation des cosmonautes au sein de l’institut de recherches spatiales de son pays, entre autres) « la méthode de guérison naturelle » concernant notamment le mythe de la théorie des calories et protéines animales soit disant indispensables. Vous en ajoutez dans cette cure et c’est tout à fait contreproductif. Et pour vous documenter encore plus vous pouvez aussi lire « l’étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire » d’Andreas Moritz, vous verrez c’est très édifiant aussi, et il propose une méthode de nettoyage du foie et de la vésicule très efficace et impressionnante.